jeudi 10 octobre 2013

Top 3 de produits coiffants pour cheveux fins ou courts


Pour discipliner ma coupe au carré, trois produits me sont nécessaires: un baume au moment du séchage (Aveda, Damage Remedy), une cire coiffante de la marque Aveda (Light Element) et enfin un peu de laque en cas de tempête/typhon/brise forte.



Le baume damage remedy/Aveda permet de protéger les cheveux pendant le séchage ou le brushing des cheveux. Par nature, mes cheveux sont gras et ce produit ne les alourdit pas ni n'accélère leur graissage. Les cheveux sont nourris et super doux après!


Pour maîtriser les petites pointes courtes (que j'aime les relever vers l'avant de mon visage), le Shapping Wax/light elements/Aveda intervient. Il se manipule facilement avec sa texture épaisse. Il ne laisse aucun résidu sur les cheveux et a un fini mat (un bon point). Les mèches restent en place toute la journée. Un seul point négatif, il faut se laver très longuement les doigts après l'application pour enlever le reste du produit (les huiles démaquillantes sont parfaites dans ce cas-là).
 
Les produits Aveda sont maintenant disponibles chez Sephora. 

En finition et si besoin, deux petits pshiiiiits de la fameuse laque Elnett dont j'aime la version pour plus de volume (on en a jamais assez!). Elle ne laisse ni résidu ni effet plâtre. Ici, elle est version taille voyage, ce qui me suffit pour la moitié de l'année (vu que les typhons sont plutôt rares à Paris).
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 8 octobre 2013

Free spirit

Est-ce qu'il vous est déjà arrivé à vous demander pourquoi certaines choses doivent rester conventionnelles et respecter des règles précises? Je me pose cette question tout le temps...normal ou pas? Depuis quelques temps, je suis attirée par le non-conventionnel en matière de maquillage, d'accessoires... Est-ce choquant de porter un fard à paupière vert fluo en plein jour? Est-ce inapproprié de se coiffer d'un serre-terre orné d'oreilles de chat?
Je me sens confinée de ce carcan qui m'empêche de s'exprimer. Est-ce la peur du regard de l'autre? Sûrement. Parfois, le plaisir éprouvé à s'ouvrir telle que je suis est réprimée par le jugement de l'autre. Parfois, le sentiment de vouloir sortir du cadre est si fort que j'ai envie de crier. Crier haut et fort, oui j'écoute de la musique de ''merde", oui j'aime encore des autocollants, oui j'aime mes oreilles de chat en pleine journée (non seulement pour les soirées déguisées), oui j'aime avoir du vert/rose/rouge/orange sur mes yeux et oui le violet sur les lèvres c'est possible, oui je suis toujours fan de Barbie à bientôt 30ans, oui j'aime ce pull rose fluo avec un lapin dessus, oui les paillettes c'est bien partout (plus il y en a, mieux c'est)...
Je me sens heureuse quand je peux juste être moi. Et vous?


Rendez-vous sur Hellocoton !